• Méthode Litournelle

    Toujours à la recherche de nouveautés, j'ai été "appâté" récemment par une méthode de lecture que vient d'éditer Bordas. En voici un petit descriptif...

    Méthode Litournelle

    J'ai pourtant l'habitude de bien distinguer la littérature de jeunesse et l'apprentissage de la lecture mais l'aperçu que j'ai eu de "Litournelle" me laisse une impression plus que favorable. Il faut dire qu'après avoir laissé les textes de la méthode mixte Ratus pour revenir a du "pur" syllabique avec "Bien lire et Aimer lire", j'avais parcouru plusieurs méthode pour dénicher une plus attrayante, tout en gardant mon B.A.-BA. La méthode "Litournelle" propose un apprentissage mixte à partir de "vraies" livres (et non des textes adaptés et modifiés), dans le même esprit que "L'école des albums" de Retz mais que je trouve trop difficile sauf pour des élèves qui ont déjà un très bon niveau en arrivant en CP. 

    La méthode comprend 2 manuels, 2 fichiers d'activités, les images/sons référents, un fichier de différenciations et évaluations, le guide (très complet), les versions numériques + les albums dont les textes sont reproduits dans les manuels.

    Sommaire

       

         

     

    Voici un petit aperçu des activités avec la première histoire prévues sur la semaine 2, après des activités sur les prénoms (hors fichier) puis sur les voyelles en semaine 1 : cliquez sur les images

    Dans le manuel :  

       lecture magistrale            lecture-compréhension              étude du code            étude de la langue

      

     

     

     

     

     

    Et dans le fichier :

       activités de lecture-compréhension              activités sur le code                activités sur la langue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les 4 premiers albums : 

        

    Déroulement des séances pour un épisode :

    -lecture magistrale puis lecture de la suite et compréhension par les élèves : mémorisation de mots nouveaux, de mots outils, réinvestissement dans de nouvelles phrases.

    -étude du code : un son par semaine au début (puis 2 en périodes 3 et 4, puis entrée par la  lettre en période 5) : écriture du graphème, localisation ("chassons le son"), combinatoire ("créons des mots", "déchiffrons des syllabes").

    -étude de la langue : manipulation d'un fait de langue (pronominalisation, genre...), enrichissement du vocabulaire par champ lexical.

    -production écrite (image plus ou moins riche selon les élèves, étiquettes au début)

    Mon avis sur la méthode :

    les +++ : De véritables textes (donc riches) et variés (contes, albums, doc., BD)

                 Une lecture magistrale pour garder le plaisir de l'écoute

                 De la production écrite dès le début

                 Un guide du maître détaillé qui propose des jeux collectifs pour la phono, des pistes de différenciation

                 La présentation du manuel comme du fichier est aérée, les parties bien distinctes

                 Une étude de la phono complètement décroché du texte lu (pas de confusion ni d'altération du plaisir (c'est mon opinion wink2 )

    les --- : Beaucoup de mots à mémoriser (mais bon, c'est une méthode mixte et il est vrai que j'avais repris l'habitude du syllabique)

                La majuscule est bien présente dès le début mais n'est présentée en tant que notion qu'en semaine 6 (le début de programmation de l'EdL étant : les pronoms, les déterminants, puis la phrase)

                Seuls les sons-voyelles /a/, /i/ et /y/ sont vus en semaine 1 avant d'attaquer le /l/ avec le premier épisode ; je préférerai passer 5 jours de plus pour voir /o/ et /e/ et m'appuyer sur les mots connus comme c'est proposé avec les prénoms (couleurs, jours) afin de construire plus rapidement plus de syllabes (mais là encore c'est peut-être parce que c'est mon habitude)

    Dans l'ensemble, je garde une opinion favorable sur cette nouvelle méthode que je trouve très attrayante, riche, perfectible , certes, mais de toute façon je ne crois pas au "clé en main" pour la lecture.

    (Si de votre côté vous avez des retours, n'hésitez pas à me faire part de vos impressions).

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Mars 2014 à 09:57

    Concernant cette nouvelle méthode, je suis également restée sur une impression globalement positive. Elle est attrayante.

    2
    Dimanche 23 Mars 2014 à 11:37

    ça y est j'ai pris le temps de regarder la méthode de plus près pour faire mon petit compte -rendu. je viens de faire un tour sur l'article que tu avais fait et dans l'ensemble je m'y retrouve : un peu trop globale mais attrayante avec des activités bien construites et claires, des textes riches... bref, pas déçu de m'être attardée dessus.

    3
    Johan Kubis
    Mardi 17 Juin 2014 à 16:36

    Bonjour,

    Je me permets de vous contacter suite au manuel n°1 Litournelle que nous vous avons envoyé.

    Le manuel 2 et le fichier d’activités 2 étant disponible, seriez-vous intéressé pour les recevoir ?

     J'aurai besoin de votre adresse email.

    Dans l’attente de votre retour.

    Bonne fin de journée.

    Cordialement,

    Johan Kubis

    Éditions Bordas

     

    4
    Mardi 17 Juin 2014 à 21:08

    @Johan Kubis : vous pouvez me contacter via le lien de contact dans la colonne de droite). Merci

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    5
    Vendredi 22 Juillet 2016 à 18:26

    Je suis en train de préparer ma première période avec la méthode Litournelle.

    Seulement voilà, l'année dernière je suivais la progression des cahiers Dumont en écriture. Litournelle propose une écriture en lien avec le code (semaine 1, écriture du a, i et du u). Et je ne sais pas laquelle des 2 choisir. Si tu as un avis...

      • Samedi 23 Juillet 2016 à 11:17

        bonjour mademoizaile =)

        l'échelle Dumont  l'avantage d'avoir une progression du geste graphique, pas le cas de Litournelle. je te dirai bien de garder ta progression Dumont pour les faire progresser en écriture mais de les laisser compléter quand même la partie "écriture" du graphème étudié dans Litournelle juste de façon à le mémoriser, sans insister autant sur la précision du geste .

    6
    Samedi 23 Juillet 2016 à 12:35

    merci!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :